Les “vérificateurs” comme tueurs et nettoyeurs de la Secte mondialiste

Il semble bien que peu à peu la vérité (au sens de saisir du réel dans ce qu’il est) éclate, par exemple sur le fait que la majorité actuelle des morts de C.19 ont été injectés (du moins aux US) alors que cela a été vendu comme étant impossible (“tous protégés, surtout des formes graves“); et ce même si elle se trouve (encore) empêchée en France puisqu’il est impossible d’avoir les chiffres sur le statut injecté ou non des morts hormis ceux que l’on met sur le dos de la “canicule” et bien sûr sur ledit “dérèglement climatique”...

Mais il y a désormais plus, comme vient de le révéler Idris Aberkane (repris sur Ligne Droite et bientôt FranceSoir au dire d’Aberkane) quant au travail de sape savamment orchestré  d’un réseau, auparavant occulte et aujourd’hui dévoilé,  d’orcs cybernétiques très bien rodés pour attaquer planter leurs crocs au-dessous de la ceinture des Raoult, Perronne, etc.,  tout en s’intitulant pompeusement “vérificateurs” et ce du seul fait qu’ils ont été désignés tels par leurs propres commanditaires ayant pour certains pignon sur rue (agences de presse, médias de grands chemins, appendices divers de Big Pharma l’un des segments de la Secte SHA) ce qu’Aberkane appelle, judicieusement, un réseau de “blanchiment d’information”…

En effet, fabriquer à la demande de fausses informations mêlées bien sûr avec des “vraies” pour donner le change (ainsi le site incriminé par Aberkane, Fact and Furious aurait un contrat avec l’AFP qui elle-même alimente nombre des médias de grand chemin) a pour objet de salir la réputation d’éminents spécialistes afin de servir les intérêts de diverses branches de la Secte SHAA (Scientiste Hygiéniste, Affairiste, et de plus en plus Alarmiste d’où ce nouvel A ajouté).

Mais cette dernière, en même temps, subtilité de la fourchette aux échecs, peut aussi montrer patte blanche en soutenant telle ou telle cause dit “juste” ; ainsi Emmanuel Macron expliquera à la réunion des maires qu’il considère la lutte contre la violence comme une question “civilisationnelle” alors que tout montre qu’il ne fait absolument rien contre elle dénonçant les effets tout en chérissant les causes aux diverses impérities : justice privilégiant dans la sanction la restauration et protection de l’agresseur cette réelle victime de “la” société, le sans frontièrisme permettant de “déposséder” encore plus les autochtones de leur terre pétrie comme un paysage de coutumes évolutives propres, enfin saupoudrage électoraliste de subventions diverses données à des ONG aux ordres et aussi aux médias qui se servent des sites comme également Conspiracy Watch pour construire cette actuelle réalité Potemkine blanchissant les uns noircissant les autres…

Ne parlons pas également de la manière dont l’on parle du conflit entre les régimes de Kiev et de Moscou  blanchissant l’un noircissant l’autre jusqu’à désormais classer ce dernier comme quasi État terroriste,  à la façon des “démocrates” américains étiquetant certaines voix dissidentes comme relevant du “terrorisme domestique”, autre terme pour mettre à l’Index ce qui est nommé “complotiste, conspirationniste” et autres sorts jetés ainsi à l’encontre de ceux qui au fond ont juste quelques mois d’avance sur ce qui s’avérera vrai par la suite…

Rien de nouveau sous le soleil, certes… Mais en attendant que le scandale n’éclate s’amoncellent toutes ces vies brisées et maintenant tous ces morts par dizaines  voire centaines de milliers ( effets secondaires de C.19, guerres dans le Donbass, au Yémen, répressions néo-maoïstes en Chine, Iran, anti-Kurdes par le nouveau Sultan turc…).

Le tout effacé, reconstruit, comme il se doit.

Lucien Samir Oulahbib

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s