La Russie répond à l’appel de Macron pour des pourparlers de paixKiev ne peut et ne veut pas négocier, a déclaré le secrétaire de presse du Kremlin, Dmitry Peskov.

La Russie répond à l’appel de Macron pour des pourparlers de paix
Le président français Emmanuel Macron en marge du sommet du G20 à Bali, en Indonésie.

© AFP / Ludovic Marin
La Russie est désireuse de répondre à l’appel du président français Emmanuel Macron à entamer un processus de paix en Ukraine, mais ne voit pas de chemin vers la table des négociations pour le moment, a déclaré le secrétaire de presse du Kremlin, Dmitri Peskov.

M. Macron a déclaré lundi à la radio France Inter qu’il estimait que les efforts visant à trouver une solution diplomatique au conflit entre Moscou et Kiev devaient être accélérés dans les semaines à venir.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, qui a brièvement rencontré le président français lors du sommet du G20 en Indonésie mardi, a déclaré que M. Macron a également confirmé sa volonté de continuer à discuter avec le président Vladimir Poutine afin de trouver un moyen de mettre fin aux combats.

Interrogé sur la volonté de négociation de M. Macron, M. Peskov a répondu : « Bien sûr, mais nous ne voyons pas vraiment la table des négociations ».

Les conditions de Kiev pour les négociations sont « irréalistes » – MoscouLIRE LA SUITE : Les conditions de Kiev pour les négociations sont « irréalistes » – Moscou
« …L’Ukraine, tant de facto que de jure, ne peut pas et ne veut pas négocier, a déclaré le porte-parole. Pour cette raison, le plan de la Russie continuera à être mis en œuvre « par la poursuite d’une opération militaire spéciale » en Ukraine, a-t-il déclaré.

Pendant ce temps, le chancelier allemand Olaf Scholz a également déclaré lors du sommet du G20 qu’il continuerait à discuter avec Poutine pour trouver une solution à la crise ukrainienne. De tels contacts sont « importants », a ajouté M. Scholz.

Le président ukrainien Vladimir Zelensky s’est adressé au sommet par vidéo, au cours de laquelle il s’est dit « convaincu que le moment est venu de mettre un terme à la guerre destructrice menée par la Russie. » Il a toutefois insisté sur le fait que l’Ukraine « ne devrait pas se voir proposer de compromis avec sa souveraineté, son intégrité territoriale et son indépendance » pour parvenir à la paix.

M. Peskov a déclaré que le discours de M. Zelensky « confirme absolument » le refus de Kiev de s’engager dans des négociations avec Moscou, tandis que M. Lavrov a déclaré que ses conditions étaient « invariablement irréalistes. » Il a averti que plus longtemps Kiev rejettera les négociations, plus il sera difficile pour les parties de trouver un terrain d’entente.

LIRE PLUS : Zelensky exclut un retour aux accords de paix de Minsk
Le ministre russe des Affaires étrangères a déclaré que M. Zelensky « n’écoutait pas les conseils de l’Occident », faisant ainsi référence à de récentes informations selon lesquelles Washington aurait poussé en privé Kiev à abandonner son rejet intransigeant du processus de paix avec Moscou.

https://www.rt.com/news/566568-macron-peskov-ukraine-talks/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s