Moscou autorise les importations parallèles de jouets populairesLes produits Marvel, Disney Pixar et DC Comics peuvent désormais être importés en Russie sans l’autorisation des détenteurs de la marque.

Moscou autorise les importations parallèles de jouets populaires
Getty Images / Andrew Burton / Staff


Le ministère russe de l’industrie et du commerce a annoncé mercredi que les produits de certaines des marques américaines les plus populaires – Marvel, Disney Pixar et DC Comics – ont été autorisés à l’importation parallèle. Cela signifie qu’ils peuvent désormais être vendus en Russie sans l’autorisation des propriétaires des marques, avec d’autres marchandises figurant sur le registre du ministère, dans le contexte des sanctions occidentales contre Moscou.

« La liste a été complétée par des marques de pièces détachées automobiles, de produits de l’industrie chimique, de jouets et d’autres marchandises. Ainsi, il sera désormais possible de fournir des produits des marques Marvel, Disney Pixar, DC Comics et autres par le biais d’importations parallèles », a déclaré le ministère dans un communiqué.

Plus tard dans la journée de mercredi, Aleksey Voronkov, le chef de l’Association des propriétaires de cinémas, a précisé que les importations parallèles ne s’appliquent pas encore aux films et aux dessins animés des sociétés de production américaines.

« Le registre des importations parallèles couvre désormais principalement les marchandises et ne peut pas encore s’appliquer légalement aux droits sur les contenus audiovisuels », a-t-il déclaré à l’agence de presse TASS.

La Russie lève l’interdiction des importations parallèles
Lire la suite La Russie lève l’interdiction des importations parallèles
Le registre mis à jour par le ministère du commerce comprend désormais aussi plusieurs grandes marques d’alcool, dont Jack Daniel’s, Johnnie Walker et Jagermeister. Le ministère a noté que l’autorisation ne s’appliquera qu’aux types d’alcool qui ne sont pas actuellement produits en Russie.

Le ministère a souligné qu’une marque ne peut être ajoutée au registre des importations parallèles que si la société à laquelle elle appartient a quitté le marché russe, arrêté les livraisons ou la production en Russie. Si une entreprise revient en Russie, ses marques seront retirées de la liste, a expliqué le ministère.

Moscou a levé son interdiction des importations parallèles fin mars, un peu plus d’un mois après le début de son opération militaire en Ukraine, dans un contexte de sanctions occidentales sévères et d’exode des grandes marques internationales. Le mécanisme, qui a depuis été prolongé jusqu’en 2023, a été mis en place pour garantir les intérêts des entreprises et des consommateurs, en encourageant l’importation de biens qui seraient autrement en pénurie.

Depuis mars, le ministère du commerce a régulièrement mis à jour le registre, qui comprend désormais des dizaines de catégories, des cosmétiques aux armes, ainsi que des centaines de marques internationales.

En juin, le président russe Vladimir Poutine a signé une loi qui protège les entreprises russes qui importent des marchandises sans l’autorisation des détenteurs de droits de toute responsabilité civile, administrative et pénale.

Les importations parallèles étaient auparavant interdites en Russie, sous peine d’une amende pouvant atteindre 60 000 dollars.

https://www.rt.com/russia/565840-disney-russia-toys-import/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s