Échange avec Lula : Macron est bien un minable

Pour ceux qui en doutaient encore, la conversation entre Emmanuel Macron et le Président Lula du Brésil ne laisse plus aucun doute : Emmanuel Macron est un minable.

La mise en scène qu’il a utilisée est tout simplement ridicule.

Cette attitude désinvolte de « grand » qui gère les affaires du monde d’une main de maître… alors que lui comme Lula (condamné pour corruption et dont la peine n’a été annulée que par une « miraculeuse » erreur de procédure), tout ce qu ils touchent devient pourri.

Il parle à Lula comme si c’était son copain de tous les jours. Oui nous sommes dans le même camp, celui du bien, c’est normal car nous sommes les progressistes, nous sommes le bien.

C’est pour ça que nous dirigeons le monde avec un joystick à la main. On est cool, on peut faire deux choses à la fois, classer son courrier et répondre au téléphone avec un « grand ami » du Brésil.

Le monde est notre terrain de jeu, les gueux, le peuple, on s’en bat le steak… ceux qui ne sont rien.

Outre la vulgarité du procédé, un seul constat s impose : ridicule.

Il faut imaginer à quel point ce type se sent vide pour vouloir se donner ostensiblement une telle importance. Alors qu’il est déjà Président…

Chacun sait qu’un homme équilibré , confiant et sûr de lui, n’a pas besoin de se donner en spectacle. Il s impose par un charisme naturel.

Ce type a une faille narcissique énorme qu’il surcompense par ce théâtre permanent qu’il nous sert jusqu’à la nausée.

Ce type n’a pas vécu sa vie.

Outre les problèmes qu’il a dû avoir avec sa mère, depuis ses 15 ans il est cornaqué par une femme qui pourrait être sa mère et qui en fait la remplace, et qu’il n’a jamais eu les couilles de quitter. Cette dominatrice vampirique a bloqué chez lui tout développement normal pour un homme : c’est un frustré.
Un frustré total. Et comme tous les pervers, il ne sera jamais satisfait.

Il ne se sent bien que lorsqu’il se croit important.

Sauf que, contrairement aux apparences, il n’a aucune confiance en lui et il ne connaît rien à la vie, et il le sait. Ou plutôt, il fait tout pour ne pas le savoir et fuir son angoisse d’être un jour démasqué.

D’où ce besoin irrépressible de faire ce petit théâtre permanent et minable pour un Président.

Le problème est qu’il y a encore des Français que ça impressionne.

D’où ce petit article pour remettre les choses à l’endroit.

Albert Nollet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s