Pourquoi l’Occident mafieux est-il aussi hargneux vis à vis de Poutine et de la Russie ?

par Bruno Bertez.

Voici un texte qui est une interpretaion libre d’un article de Pam Ho.

J’apprécie ce texte d’abord parce qu’il est accessible, il se lit presque comme une histoire. En fait c’est une histoire à partir de données historiques incontestables ; Pam Ho relie les fils.

Pam Ho s’est souvenue de l’effondrement de l’URSS et de la ruée vers l’or qui a suivi, avec le pilllage organisé par les Anglos-saxons, les neo liberaux du monde occidental et les dynasties.

Elle interprête la haine contre les Russes et contre Poutine par la colère et la frustration de la Mafia Mondiale des Ultra Riches d’avoir été évincée, privée de son Eldorado. La mafia ne peut pardonner à celui qui a fermé Las Vegas et empêché le pillage.

La Russie était le dernier Eldorado précapitaliste, le dernier espace ou la mafia pouvait pratiquer l’exploitation primitive, primaire, l’extorsion.

Je vais plus loin et en analysant les propos et lisant Anglo-saxons je dirais que cette mafia se venge, ce qui dépasse le simple volonté de pillage. La vengeance a un aspect irrationnel.

Pam Ho nous fait comprendre, nous invite à toucher du doigt le fait qu’il y a des solidarités objectives, des solidarités de classe entre pillards, ce n’est pas un de ses moindres mérites.

Que ce soit les solidarités entre américains, britanniques ou européens ou encore les solidarités entre les dynasties.

Nous sommes dans une colossale association de malfaiteurs qui a réussi le tour de force de faire passer pour noble sa volonté pillage; qui a mystifié les pseudo gauches et les progressistes pour les mettre au service de quoi ? .. Au service d’une ultime tentative d’extorsion, de pillage, d’exploitation sauvage, primitive !

On comprend mieux sous cet angle la férocité des Britanniques, l’opération en cours est leur derniere chance de se maintenir au rang mondial, eux qui sont en chute accelerée dans la paupérisation .

Ils, les britanniques sont féroces car c’est leur ultime possibilité de se refaire !

Pour apprécier le texte de Pam Ho il faut partiquer la pensée objective.

La pensée objective consiste à accorder de l’importance à ce qui est, à ce qui se produit et à ne pas se laisser influencer par ce qui est dit ou affiché.

La pensée objective part de la pensée critique, celle qui dit que la parole a été donnée à l’homme pour dissimuler sa pensée; la pensée objective est materialiste, c’est celle qui se moque de ce qui est donné comme apparence et retient ce qui est l’essentiel, le sous jacent. Le « faire », pas le « dire ».

Pam Ho n’est pas complotiste, c’est exactement l’opposé. Elle réintroduit l’Histoire, renoue les fils que les dominants ont essayé de briser et cacher.

Elle est matérialiste c’est à dire qu’elle accepte la notion de classes sociales, d’alliances de classes, la notion d’intérets communs qui dépassent la volonté consciente de s’enrichir toujours plus.

Il faut lire ce texte car il est explicatif et pédagogique ; à condition je le répète de dépasser la lecture idiote complotiste de surface ; à condition de comprendre que l’Histoire est déterminée, qu’elle a des causes et que ce n’est ni le hasard ni la personnification qui la régissent.

Bien sur que ces gens n’ont pas comploté mais les causes produisent des effets et la situation obejctive du monde des puissants, la convergence de leurs intérêts font que tout se passe comme si ils s’étaient concertés et ce que dit Pam Ho est vrai ;

Les classes ultra riches, les mafias dynastiques, les Anglo saxons et tout ce beau monde se vengent et veulent récupérer ce qu’ils considerent comme leur dû. Et leur bouée de sauvetage alors que la Grande Destruction approche..

***

par Pam Ho.

Ils sont fous de colère. Pas fou au sens de folie – fou au sens de colère. 

Comment la simple colère peut-elle conduire au seppuku économique pour la majeure partie de l’Europe ? 

Ils sont irrationnels. 

La colère peut entraîner une perte de clarté et de rationalité. C’est pourquoi les boxeurs narguent traditionnellement leurs adversaires avant de se battre. Ils veulent qu’ils soient en colère afin qu’ils perdent leur sang-froid et agissent par émotion plutôt que par tactique. 

Les dirigeants européens ont apparemment perdu leur bon sens parce qu’ils sont fous. Ce niveau de folie doit avoir construit et construit pendant des années.

C’était après la mort de l’Union soviétique, son cadavre en décomposition pouvait être senti de loin par les moucherons et les mouches du capital néolibéral. Un régal à emporter ! Ils ont envahi les anciens États soviétiques et en quelques années, le cadavre des nouveaux États a été desséché par des sangsues avides d’argent et de pouvoir liées à des familles, des entreprises, des politiciens et des banques influents du monde entier. Beaucoup travaillent avec le crime organisé qui était venu pour prendre une position puissante dans la société russe.

Et puis pouf… Un nouveau shérif est arrivé en ville.

Dans la tradition populaire, Las Vegas est le légendaire El Dorado, la ville de l’or, un lieu d’argent facile pour tout le monde car elle a été déclarée par la loi sur les syndicats comme une « ville ouverte ». Traditionnellement Le Syndicat était gérée comme une entreprise avec chaque région du pays confiée à leurs représentants autorisés qui seuls étaient mandatés pour opérer dans cette région. Las Vegas était différente car le jeu y était légal. Les patrons ont décidé qu’il serait sage de n’exclure personne de l’argent facile du jeu légal pour éviter les querelles internes. Alors Vegas a été déclarée une ville ouverte, aucune famille n’avait le contrôle.

La Russie après la chute de l’URSS était un nouveau Vegas pour le syndicat néolibéral

Il y avait de quoi faire pour qui pouvait le prendre. 

Des personnes riches et connectées du monde entier se sont dirigées vers la Russie pour exploiter les opportunités commerciales des vastes réserves de gaz, de pétrole, de minéraux, de pierres précieuses, d’or, de céréales, de greffons…

C’était un choix facile pour les hommes faits du syndicat néolibéral parce que les anciens dirigeants communistes étaient pour la plupart désireux de s’enrichir, mais n’avaient généralement pas les relations dans le monde capitaliste pour y parvenir. Beaucoup d’entre eux n’avaient pas beaucoup ou aucun sens du devoir patriotique envers les nouvelles nations issues de l’Union soviétique.

Le pillage par les élites néolibérales en partenariat avec les oligarques locaux et les criminels a ensuite été brusquement bloqué par celui qui est maintenant considéré par eux le diable incarné.

La posture des élites néolibérales du « nous sommes les gentils » n’est pas vraiment quelque chose de moral comme le disent leurs marionnettes dans les médias et les politiciens sont payées pour jouer le jeu. 

Je veux dire, comment des gens qui ont fait ce qu’ils ont fait en Irak, en Syrie, en Libye, en Yougoslavie, etc., peuvent-ils soudainement développer des scrupules moraux autheniquement ment ressentis alors que d’autres envahissent également des pays ? Est-il moralement défendable d’occuper 1/3 de la Syrie en leur volant leur pétrole ? Est-il moralement justifié de faire tout son possible pour détruire leur économie et nuire à leur peuple parce que leurs dirigeants sont amis avec l’Iran ?

Ce n’est pas l’Ukraine qu’ils sont déterminés à défendre – c’est leur contrôle sur leur système néolibéral.

Poutine les empêche de faire ce qu’ils veulent, quand ils veulent et comme ils veulent. 

Il a d’abord arrêté leur pillage de la Russie, puis de la Syrie, et qui sait quoi d’autre a été mis en attente à cause de la peur de Poutine ? Envahir l’Iran peut-être ? L’Asie centrale ?

Alors oui, les sages néolibéraux sont fous. Ils pensent qu’ils méritent de régner sur le monde parce que la plupart des dirigeants du Syndicat néolibéral sont nés dans les classes dirigeantes d’Amérique et d’Europe. 

Essentiellement issus de familles très riches et prestigieuses qui tirent depuis longtemps les ficelles de nombreux gouvernements

Certains depuis plus longtemps que d’autres – c’est pourquoi l’Amérique est si puissante. L’Amérique a la classe d’élite dirigeante la plus ancienne au monde. L’Angleterre l’avait dans le passé , mais elle a progressivement perdu sa puissance économique à partir de la fin des années 1800, lorsque ses lois de libre-échange ont entraîné la chute de son industrie agricole.

L’Amérique a pu réduire ses coûts grâce à la nouvelle technologie de moissonneuse et à de vastes quantités de terres agricoles bon marché. Les loyers élevés payés par les agriculteurs britanniques pour l’utilisation de la terre étaient à l’origine d’une grande partie de la richesse de la classe supérieure qui possédait la terre. Lorsque leur agriculture a fait faillite parce qu’elle était concurrencée par les États-Unis, la plupart des agriculteurs sont partis travailler dans des usines ou des mines – de sorte que leurs loyers agricoles élevés n’étaient plus payés à la classe supérieure. 

« Entre 1809 et 1879, 88% des millionnaires britanniques avaient été propriétaires terriens ; entre 1880 et 1914, ce chiffre est tombé à 33% et a encore baissé après la Première Guerre mondiale.

Au cours des trois premiers quarts du XIXe siècle, l’aristocratie terrienne britannique était la classe la plus riche du pays le plus riche du monde. En 1882, Charles George Milnes Gaskell écrivait que « la grande augmentation de la capacité de charge des navires, les facilités de relations avec les pays étrangers, [et] la baisse du prix des céréales et de la viande » signifiaient qu’économiquement et politiquement l’ancienne classe terrienne britannique n’était plus seigneurs de la terre. 

La nouvelle élite riche n’était plus constituée d’aristocrates britanniques mais d’hommes d’affaires américains, tels que Henry Ford, John D. Rockefeller et Andrew W. Mellon, qui tiraient leur richesse de l’industrie plutôt que de la terre. 

Dès la fin du XIXe siècle, Les fabricants britanniques ont éclipsé l’aristocratie en tant que classe la plus riche du pays. 

Comme Arthur Balfour l’a déclaré en 1909 : « La majeure partie des grandes fortunes sont maintenant dans un état très liquide… Elles ne consistent pas en d’immenses propriétés foncières, de vastes parcs et châteaux, et tout le reste »

« De la grande dépression de l’agriculture britannique »

Les élites américaines ont pris le contrôle du monde économique à partir de ce moment-là en raison des dommages causés à l’économie britannique ainsi que des énormes sommes d’argent tirées des nouvelles industries basées sur le pétrole en Amérique. 

Et le fait est que le gouvernement américain a toujours été depuis le début – une couverture au service des familles les plus riches et les plus influentes pour leur bénéfice par-dessus tout. 

Pendant longtemps en Amérique seuls les hommes propriétaires pouvaient voter leur excuse était :

Les non-propriétaires n’étaient intellectuellement pas meilleurs que les « femmes simples » et les enfants, car s’ils l’étaient, alors pourquoi manquaient-ils de propriété ? Ces simples d’esprit voteraient alors simplement pour qui ils avaient entendu parler localement, quelle que soit leur qualification, car ils ne seraient pas au courant du monde politique au sens large – ou ils voteraient pour quiconque les aurait payés ou induits en erreur (par le biais des médias, etc.)

C’était une piètre excuse pour limiter le pouvoir aux élites de la société qui se considéraient comme une classe d’élite supérieure aux autres – la conscience de classe était très importante pour elles

La plupart d’entre eux venaient de familles qui avaient obtenu la propriété de vastes étendues de terres par décret ou avaient acheté des lots de terres à bas prix plusieurs années plus tôt, lorsque l’Amérique était encore peu peuplée par les premiers colons. Ces premières familles transformaient généralement cette propriété en richesse et en statut au fil du temps. La plupart étaient liés par des mariages endogames depuis de nombreuses années et voulaient un pays gouverné pour leurs propres avantages de classe.

Leur nombre et leur influence ont augmenté avec l’Amérique au fur et à mesure qu’ils dominaient progressivement le système économique du monde parce qu’ils étaient le dernier gouvernement debout lorsque presque tous les autres sont tombés. Lorsqu’ils sont tombés, les élites américaines étaient là, prêtes à profiter du chaos. Cela a fait que lorsque les gouvernements tombaient au fil du temps, c’était l’Amérique qui offrait un refuge sûr pour la richesse des riches et des puissants du monde entier.

Les familles dynastiques riches et puissantes qui contrôlaient et dirigeaient le gouvernement américain depuis le début ont profité de la chute des autres gouvernements un par un pour refaire la structure économique du monde à leur profit

Et pour leurs amis et parents en Europe avec qui ils se sont associés et se sont mariés depuis les années 1800. 

En 1920 seulement, il y avait plus de 500 Américains qui étaient devenus ducs, comtes, princesses et ainsi de suite grace au  mariage de familles de l’élite avec des dynasties européennes aristocratiques – créant ainsi une grande famille élargie contrôlant le système économique de l’Amérique et de l’Europe – le syndicat néolibéral d’aujourd’hui.

Quand ils ont vu leurs plans pour l’avenir du monde s’effondrer, quand ils ont vu que la Chine et la Russie créaient un nouvel ordre économique – comme si vous preniez un jouet à un enfant – ils se sont mis très en colère et font maintenant une crise de colère. 

C’est pourquoi les gens ordinaires d’Europe sont jetés sous le bus à cause du supposé impératif divin de « défendre l’Ukraine ». Et ils y croient. Je ne veux pas dire qu’ils veulent défendre le peuple ukrainien qui n’est traité que comme de la chair à canon – non ce qu’ils veulent c’est la terre de l’Ukraine et toutes les autres terres de l’ex-Union soviétique, du Moyen-Orient, etc., qu’ils avaient tant d’espoir d’exploiter avant que Poutine ne gâche leur fête.

Ils veulent se venger. Ils ne se soucient pas de ce qui arrive à votre travail, votre maison, votre famille, votre entreprise ou votre industrie si vous vivez en Europe, ou vraiment n’importe où d’ailleurs. 

Vous voyez comment ils s’adressent à nous tous comme s’ils étaient nos patrons, exigeant que nous fassions ce qu’ils disent, même si cela nuit à nos vies à bien des égards. 

Et ils n’auraient pas pu choisir un meilleur leader que Zelensky. Ils avaient besoin de quelqu’un pour convaincre le monde que ce qu’ils font est moral, bon et divin. Un acteur est bien sûr le mieux adapté pour le faire puisque ce qu’il fait, c’est la chose la plus éloignée de la morale, du bien ou du divin.

Zelensky est arrivé au pouvoir parce qu’il a convaincu le peuple ukrainien qu’il était le serviteur du peuple d’après le nom de son émission de télévision, elle le dépeignait comme le contraire de ce qu’il deviendrait. Il allait mettre fin à la querelle avec la Russie, il a promis au peuple. Tout allait être génial.

Au lieu de cela, il a traité l’Ukraine comme son fief personnel, agissant comme un seigneur féodal, menaçant tout le monde, interdisant toute dissidence, interdisant les médias et les partis politiques, utilisant une police secrète impitoyable pour effrayer le peuple.

Et étonnamment, il a essayé d’inciter l’OTAN à une guerre nucléaire avec la Russie. 

De nombreuses élites en Amérique et en Europe sont d’accord avec lui. Ils veulent que l’OTAN attaque la Russie, essaie de bombarder le Kremlin, etc. Ce n’est pas un problème. 

Un acteur, un humain adulte, pas un enfant, pas un handicapé mental, essaie de convaincre les élites du monde qu’elles peuvent gagner une guerre contre la Russie – mais bien sûr, il a juste besoin de milliards et de milliards et de milliards…

Jusqu’à quand ? Il est en charge de la guerre selon Biden. L’alliance de l’OTAN se tient prête à son service. 

Fou. Tous.

source : Bruno Bertez

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s