L’organisme britannique de réglementation des médicaments confirme que le COVID-19 est artificiel et que les vaccins ont été créés à l’aide d’ADN généré par ordinateur.

Je suis récemment tombé sur un fantastique échange de courriels entre Francis Leader et l’autorité britannique de réglementation des médicaments, la MHRA.
Dans cet échange, la MHRA admet qu’en ce qui concerne les vaccins Covid-19 –

  1. Le modèle d’ADN utilisé ne provient pas directement d’un virus isolé d’une personne infectée.
  2. La matrice d’ADN (coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère, GenBank 908947.3), a été générée par une combinaison de synthèse de gènes et de technologie de l’ADN recombinant.

Source

La chaîne d’e-mails semblait trop belle pour être vraie. Car, en termes simples, leur admission est le pistolet fumant qui prouve que la pandémie de Covid-19 a été créée par l’homme. Le SRAS-CoV-2 a été synthétisé selon la MHRA. Il n’a pas été isolé dans la nature. J’ai donc décidé d’écrire moi-même à la MHRA. Voici ma chaîne d’e-mails, dont j’ai envoyé une copie à l’Expose…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s