Rapport de la fondation Heritage: L’armée américaine est faible et en danger croissant

Un nouveau rapport de la Heritage Foundation a mis en garde lundi contre le déclin de la puissance navale et aérienne américaine.

Le rapport indique que « les Américains veulent croire que leur armée est invincible, mais le fait est que la puissance militaire des États-Unis n’est plus ce qu’elle était voire elle est maintenant en danger croissant ».

Heritage classe l’armée américaine comme « faible » et « présentante un risque accru de ne pas être en mesure de répondre aux exigences de la défense », ce classement est le premier depuis 9 ans dans l’histoire des indices militaires.

Selon la fondation, l’indice mesure la capacité de l’armée à gagner simultanément deux conflits régionaux majeurs. Par exemple, le conflit au Moyen-Orient et la guerre dans la péninsule coréenne.

Le rapport souligne que « l’armée américaine risque d’être incapable de faire face à un seul conflit régional majeur, car les budgets du Pentagone ne suivent pas le rythme de l’inflation en cours ».

Le rapport a révélé que « la marine américaine a avoué il y a des années qu’elle devait passer à au moins 350 navires, en plus de plates-formes plus autonomes ».

Le rapport indique que « la flotte américaine a augmenté en 2020 pour atteindre 296 navires de guerre, contre 291 navires de guerre en 2015, ajoutant que la Chine s’efforce également de réduire l’avantage technologique américain dans tous les domaines ».

Il a souligné que « le pire réside dans l’armée de l’air, qui a reçu une note « très faible », ajoutant : « Le vieillissement a frappé l’armée de l’air, la formation des avions et des pilotes est très mauvaise ».

Le rapport Heritage a indiqué que « les chasseurs et les bombardiers se réduisent à environ 40% de ce que les USA possédaient dans les années 80 ».

Il a souligné que « la pénurie de pilotes continue de nuire au service, et la génération actuelle de pilotes de chasse n’a jamais connu un taux normal de vols opérationnels ».

Concernant l’armée américaine, le rapport indique que « l’armée américaine a perdu 59 milliards de dollars de pouvoir d’achat depuis 2018 en raison de budgets fixes et de l’inflation, et que la pénurie a atteint environ 20 000 soldats au cours de l’exercice 2022 ».

Source: Médias

https://french.almanar.com.lb/2462759

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s