VOILA L UKRAINE QUE L UE ET LA FRANCE SOUTIENNENT . Un véhicule blindé ukrainien arborant une croix gammée est présenté à la télévision allemande, DES NAZIS CEUX QUE POUTINE COMBAT !

Un véhicule blindé ukrainien arborant une croix gammée est présenté à la télévision allemande (VIDEO)
Le symbole est apparu dans un reportage de N-TV après que les troupes de Kiev aient capturé une ville clé de la région de Kharkov.
Un véhicule blindé ukrainien avec une croix gammée à la télévision allemande (VIDEO)
Capture d’écran

© n-tv.de
Une équipe de journalistes allemands a filmé des soldats ukrainiens conduisant un véhicule blindé arborant une croix gammée pendant la contre-offensive de Kiev contre la Russie.

La chaîne N-TV a publié mardi une courte vidéo filmée par ses journalistes intégrés à l’armée ukrainienne. Le reportage décrit les récentes avancées des troupes dans la région de Kharkov, dans l’est du pays, au cours desquelles les forces de Kiev ont repris la ville d’Izium.

Alors que le reporter interroge un soldat ukrainien près d’une route, un véhicule blindé passe avec ce qui semble être une croix gammée blanche peinte sur le côté. Ni le reporter ni la chaîne n’ont expliqué la présence de ce symbole.

Ce n’est pas la première fois que des troupes ukrainiennes sont repérées avec des tatouages et des insignes nazis ou de style nazi. Le bataillon Azov, qui fait partie de la Garde nationale ukrainienne, est connu pour compter dans ses rangs des membres aux opinions nationalistes et néonazies.

En mai, le président Vladimir Zelensky a publié une photo, aujourd’hui supprimée, d’un soldat ukrainien portant un écusson ressemblant au symbole de la « tête de mort » (Totenkopf) utilisé par les troupes d’élite SS d’Adolf Hitler.

LIRE PLUS : La photo d’un garde de Zelensky arborant un insigne nazi disparaît
Un incident similaire s’est produit la semaine dernière lorsque le bureau de M. Zelensky a partagé une photo d’un garde présidentiel portant un insigne néonazi. L’image a depuis été retirée.

https://www.rt.com/russia/563338-ukraine-swastika-vehicle-video/

3 commentaires sur « VOILA L UKRAINE QUE L UE ET LA FRANCE SOUTIENNENT . Un véhicule blindé ukrainien arborant une croix gammée est présenté à la télévision allemande, DES NAZIS CEUX QUE POUTINE COMBAT ! »

  1. les « états » de l’OTAN, et leurs journaputes s’étranglent de mépris devant l’usage u référendum (si De Gaulle savait ça ! au fait le référendum sur l’indépendance de l’algérie était donc une farce une offence à l’intégrité territoriales de l’Etat français de Dunkerque à Tamanrasset ?) mais .. au fait si on compare q=ce qu’on fait ces bons apotres capitalistes licencieurs de travailleurs Est-allemands et tueurs de Detlev Rohwedder, qui a eu le tort impardonnable d’essayer de ménager leurs interêts dans le cadre de la Grande Braderie » (la vente du patrimoindne industriel Est-allemand au grand capital salivant d’appettit)
    Pour mémoire, le Parlement est-allemand, élu en mars 1990 SANS MANDAT d’abandon de souveraineté, a décidé le 22 août la reconstitution des provinces de Brandebourg, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Saxe, Saxe-Anhalt et Thuringe, puis quelques heures plus tard (nuitamment) l’adhésion unilatérale de ces nouvelles provinces à la République fédérale d’Allemagne à compter du 3 octobre. Un traité de r »réunification » rapidement rédigé a été signé par les gouvernements de RFA et de RDA le 31 août et ratifié par le Parlement national de RDA le 20 septembre, aucun gouvernement ou parlement n’ayant, sauf erreur, été constitué dans les cinq provinces reconstituées un mois plus tôt. Le 2 octobre à minuit la République démocratique allemande s’est dissoute (sur décision du Parlement national) dans le but précis et hypocrite de rendre leur souveraineté aux provinces, devenues alors États, la RFA ne voulant pas annexer la RDA en bloc mais seulement morcelée. Le 3 octobre 1990 à 0 h les nouveaux États souverains de Brandebourg, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Saxe, Saxe-Anhalt et Thuringe ont été annexés à la RFA sans que leurs populations respectives n’aient été consultées, et le 14 octobre elles n’ont été appelées qu’à élire des assemblées régionales (non souveraines). À ce jour, les peuples de Brandebourg, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Saxe, Saxe-Anhalt et Thuringe, livrés par le dernier régime de la RDA à l’annexion par la RFA, n’ont pas encore été invités à disposer d’eux-mêmes par référendum. Le contraste avec ce qui se passe de l’autre côté du rideau de presse est net.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s